Etats-Unis : un recrutement par e-assessment de plus en plus fréquent

Selon une nouvelle étude de cut e, le besoin d'identifier les candidats qualifiés de manière juste et objective parmi un vivier de candidats (et ainsi se prémunir du coût d’un mauvais recrutement) encourage de plus en plus d'entreprises à utiliser des solutions d'e-assessment.

Le Baromètre américain sur l'e-assessment révèle que 54 % des entreprises utilisent désormais des tests pour sélectionner, intégrer et développer leur personnel.

« Face à l'abondance de compétences disponibles, nombreux sont les employeurs américains qui reçoivent plus de candidatures qu'ils n'ont de postes à pourvoir, » déclare Marinus van Driel, le directeur des services professionnels de cut?e USA. « Les employeurs recherchent des solutions d'e-assessment de grande qualité, reposant sur une solide recherche scientifique, pour les aider à sélectionner leurs candidats plus rapidement et à éliminer les biais inconscients de leurs processus de recrutement. Ils souhaitent également proposer une expérience candidat stimulante et se prémunir de tout contentieux.

Les systèmes d'e-assessment sont de plus en plus utilisés pour recruter des ouvriers, des employés de bureau, des jeunes diplômés, des directeurs Junior et des directeurs Senior. L'utilisation de l'e-assessment pour le développement, afin d'optimiser le retour sur investissement des formations, est également une tendance croissante.

« Le recours aux assessment et development centers s'est clairement intensifié, » indique Marinus van Driel. « Les bilans de compétences, les questionnaires de personnalité et les tests de valeurs et de motivation sont très répandus. De nouveaux tests, tels que les questionnaires de jugement situationnel et les Simulations Réalistes de Poste, gagnent en popularité, car les employeurs souhaitent éclairer les candidats potentiels sur leur rôle et sur l'organisation avant qu'ils ne postulent. »

Désormais, aux États-Unis, 66 % des des RH ayant recours aux e-assessments intègrent les résultats à leurs systèmes de recrutement ou d'information, afin d'obtenir des « analyses de compétences » qui peuvent réduire le turnover, augmenter les ventes et améliorer la productivité.

Pour le choix de leur partenaire d'e-assessment, les clients privilégient le rapport qualité/prix et les preuves de réussite. « Dans les plus grandes entreprises, le fait de proposer un e-assessment mobile sur tablette et smartphone est très apprécié, » précise Marinus van Driel. « Nos clients internationaux veulent s'assurer que le fournisseur est en mesure de prendre en charge leur grand volume de donnée. Ils recherchent également des garanties en matière de protection et de sécurité des données. »

Pour obtenir un exemplaire gratuit du Baromètre de l'e-assessement aux États-Unis, rendez-vous sur : www.assessment-barometer.com

Les experts de cut?e se tiendront à votre disposition pour parler de tous les aspects de l'e-assessement au stand 1459 du HR Technology Conference & Expo (conférence et exposition sur les technologies des ressources humaines) à Chicago (du 4 au 7 octobre 2016). 

Previous Article
Quand l’étude de validation permet un e-assessment sur mesure
Quand l’étude de validation permet un e-assessment sur mesure

Sans utiliser d'e-assessments de qualité et éprouvés, les RH peuvent être amenés à faire de mauvais recrute...

NEXT FEATURE
Vers un recrutement plus équitable : 35 recommandations
Vers un recrutement plus équitable : 35 recommandations

Une nouvelle checklist de 35 recommandations détaille les bonnes pratiques favorisant la diversité et l'inc...

Subscribe to our talentNews

Subscribe